You are here
Home > A la une ! > Timecode, la palme d’or du meilleur court pour Juanjo Giménez

Timecode, la palme d’or du meilleur court pour Juanjo Giménez

Juanjo Gimenez à remporté la palme d’or du meilleur court-métrage pour son film Timecode lors de la 69 ème cérémonie de clôture du Festival de Cannes.

TIMECODE

Le Jury du 69e Festival de Cannes, présidé par George Miller, a dévoilé les noms des lauréats 2016 lors de la Cérémonie du Palmarès. Laurent Lafitte a accueilli en musique sur la scène du Grand Théâtre Lumière les remettants et les lauréats. C’est à l’acteur américain Mel Gibson qu’est revenu l’honneur de remettre la Palme d’or au meilleur des vingt et un films en Compétition.

L’acteur français Jean-Pierre Léaud a reçu une Palme d’or d’honneur pour l’ensemble de son oeuvre des mains de Arnaud Desplechin. Il était notamment de retour à Cannes pour présenter la Mort de Louis XIV le dernier film du cinéaste catalan Albert Serra.

Si Pedro Almodovar et son Julieta sont repartis une nouvelle fois sans la célèbre Palme d’or, l’Espagne n’est toute fois par repartie les mains vides. En effet, le réalisateur catalan Juanjo Gimenez a remporté le prix du meilleur court-métrage pour Timecode. Quelques jours avant le verdict, nous avons pu rencontrer le rencontrer pour échanger sur son film surprenant et pleins de bonnes ondes au synopsis si mystérieux :

Luna et Diego sont gardiens de sécurité dans un parking. Diego fait le service de nuit, et Luna de jour…

Après avoir gagné, le cinéaste a déclaré :

Après avoir obtenu la Palme d’or du Court métrage, le réalisateur espagnol, très ému, a remercié le Festival avant de déclarer : « Luis Buñuel, tu as la grande, moi j’ai la petite et c’est plus difficile à obtenir ! »

Juanjo Gimenez est un réalisateur confirmé qui a déjà travaillé sur de nombreuses productions. Il a notamment réalisé Hora de cerrar, son premier court-métrage en 1994 et son premier long-métrage Tilt en 2001.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de son actualité. En attendant, vous pouvez suivre ses travaux sur son site officiel. Vous pouvez découvrir l’intégralité du palmarès cannois sur le site officiel du Festival.

crédit photo : Juanjo Gimenez, Palme d’or du court métrage – Timecode – Naomi Kawase et Marina Foïs © Valéry Hache / AFP

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com
Top