You are here
Home > A la une ! > Velvet : Un océan sépare Alberto des galeries

Velvet : Un océan sépare Alberto des galeries

Antena 3 diffuse ce jeudi 19 novembre le 11ème épisode de la troisième saison de Velvet qui malheureusement marque le départ temporaire de Miguel Angel Silvestre alias Alberto Marquez. Ana arrivera-t’elle a lui confesser son amour? Quel avenir pour les galeries avec le nouveau propriétaire? Patricia épousera t’elle Valentin? 

La série produite par Bambú Producciones continue de dépasser les 3 millions de téléspectateurs chaque semaine notamment grâce à ses dernières trames qui permettent à la fiction d’évoluer tout en surprenant son public. Mais, la fiction résistera t’elle à l’absence de son leader Miguel Angel Silvestre en voyage aux Etats-Unis pour tourner la seconde saison de Sense 8?

Le renouveau à Velvet :

Suite au naufrage de la première collection d’Ana en tant que Philippe Ray pour Velvet (lire notre article), la situation était au plus mal pour la jeune femme qui essayait de reprendre sa vie en main. Séparée d’Alberto depuis la révélation de sa liaison avec Sara, le directeur des galeries était bien décidé à tout faire pour que l’amour de sa vie ne renonce pas à ses rêves au point de dire adieu à l’héritage familial. En apprenant que Cafiero est prêt à faire d’Ana la nouvelle Coco Chanel, il décide de récupérer les parts de sa soeur Patricia en la faisant chanter et cède l’ensemble de ses actions à l’italien qui devient le nouveau patron de la célèbre marque espagnole. Une page est donc tournée pour Alberto qui décide de tout quitter pour recommencer une vie ailleurs loin des galeries.
Sur son passage, Alberto a laissé quelques cadavres dont son ex-femme Cristina (Manuela Velasco). En effet, pour faire disparaitre le scandale de sa relation avec Ana, il a révélé à la presse que Cristina attendait l’enfant d’un autre homme. La jeune femme se retrouve donc seule et est la risée de toute l’Espagne. Elle sombre peu à peu dans la folie au point de tenter de mettre fin à ses jours. Que va-t’il advenir de Cristina Ortegui maintenant qu’elle doit être mère célibataire?

Il faut tourner la page :

Ana est prête à confesser son amour à Alberto. Après des mois à se demander si elle pouvait être heureuse sans lui, elle s’est enfin rendue compte qu’il est le grand amour de sa vie, mais n’est-il pas trop tard? Alberto s’apprête à prendre un avion pour Cuba. Ana se lance à sa recherche et ne veut pas le laisser partir une nouvelle fois. Arrivera-t’elle à temps?

Le départ d’Alberto des galeries laisse place à Enzo Cafiero. L’homme d’affaire italien effraye les employés qui se demandent ce qu’il va faire de Velvet. Pourquoi a-t’il acheter l’entreprise alors qu’il domine déjà le domaine de la mode? Cafiero se veut rassurant dès son arrivée. Il veut faire d’Ana une styliste internationale mais que va-t’il advenir de Raul? L’armateur italien aurait-il des projets cachés?
La haute société est impardonnable et ce n’est pas Cristina ni Patricia qui diront le contraire. Désormais sans mari depuis qu’Alberto a obtenu l’annulation de leur mariage, Cristina se sent seule et abandonnée. Elle ne veut pas être mère célibataire et au final n’a pas réellement voulu cette enfant. Il n’était qu’un prétexte pour sauver son mariage. Elle veut désormais trouver quelqu’un qui s’occupe d’elle et malheureusement, c’est sur Victor son ancien secrétaire qu’elle va porter son dévolu. Il est le vrai père de ce bébé même s’il l’ignore.

Cristina va-t’elle lui avouer la vérité?

Patricia ( Miriam Giovanelli) se retrouve aussi dans une situation délicate. Elle a mis fin à sa relation avec Jonas (Llorenç González) et s’apprête à épouser Valentin ( Gorka Otxoa) le joailler dont le patrimoine familial lui assurera toute la sécurité financière dont elle a besoin. Mais, le jour du mariage, la déclaration d’amour de son ancien amour sème le doute dans son esprit. Et si la Patricia sans coeur n’était au final qu’une jeune fille apeurée?
Enfin, Lucía (Charlotte Vega, el club de los incomprendidos), la nouvelle recrue trouve un médecin pour Rita et Pedro qui essayent en vain d’avoir un enfant.
Quel avenir pour les galeries? Premiers éléments de réponses dans ce dixième épisode à voir en direct jeudi 19 novembre à 22h30 et dès le lendemain sur Atresplayer.

source : Antena 3.
Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top