You are here
Home > A la une ! > Juana Acosta : « Sara va révolutionner le monde d’Alberto dans Velvet »

Juana Acosta : « Sara va révolutionner le monde d’Alberto dans Velvet »

A l’occasion de la diffusion de la seconde saison de Velvet sur Téva, Juana Acosta vous présente son personnage Sara Ortega qui fait une entrée fracassante dans les galeries. Cette femme d’affaire sexy très en avance sur son temps va entrer en collision avec le beau Alberto Marquez. Quelles sont les intentions de Sara Ortega?

JUANA-ACOSTA-VELVET2

Peux-tu nous présenter Sara Ortega?
Sara Ortega est la fille du directeur de la compagnie Airsa mais c’est surtout une femme en avance sur son temps qui évolue dans un monde d’homme qui est celui des affaires. Elle est implacable et elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Je dirais que c’est une femme entièrement libre.

Physiquement, son style n’a rien à voir avec celui des femmes de son époque…
Oui. En premier, elle se présente aux Galeries en pantalon et il faut savoir qu’à l’époque c’était très rare de voir une femme porter ce genre de vêtements. En plus, elle porte un chapeau d’homme, une mallette aussi masculine à la place d’un sac à main mais elle reste très sexy. Le fait de vivre dans un monde d’homme l’a transformé en une femme très déterminée.

Comment gère t’elle sa vie privée?
Les téléspectateurs vont aussi découvrir la face plus intime de cette femme d’affaire. Ils vont notamment être les témoins de ses fièvres intérieures au fil de la saison…

Va t’elle entrer dans le monde très fermé des femmes qui composent la vie d’Alberto Marquez?
On peut dire qu’elle va un peu venir révolutionner le monde d’Alberto Marquez (des rires)
Elle entre aux Galeries et chamboule la vie d’Alberto un peu plus que ce qu’elle souhaitait mais c’est parce qu’elle a une âme de révolutionnaire. Elle le rencontre pour la première fois en dehors des galeries.

Mêle t’elle vie privée et vie professionnelle?
Elle arrive à Velvet pour des raisons professionnelles. Elle est la fille du directeur d’une compagnie très importante qui s’appelle Airsa et les galeries Velvet veulent dessiner leurs nouveaux uniformes.
Je suis le bras droit de mon père et donc en premier il y a un rapprochement professionnel mais au fil des épisodes et des curiosités de la vie les choses deviennent plus personnelles. Elle rencontre Alberto d’abord hors cadre du travail et… il faut le voir pour découvrir la suite…

Pourquoi as-tu accepté de jouer Sara Ortega?
C’est un personnage très divertissant et pour moi c’est un honneur de participer à cette série. J’arrive à partir du quatrième épisode.

Comment s’est passé ton intégration?
C’est toujours plus difficile d’arriver dans une série qui est déjà bien entamée. En plus,  le tournage de la seconde saison avait déjà commencé. J’étais un peu perdue et nerveuse mais finalement ça a été facile de m’intégrer au groupe. L’équipe est merveilleuse et tout le monde a été bienveillant et m’a bien accueilli.

Tu avais notamment travaillé avec Javier Rey, Manuela Velles dans Hispania.
Oui, c’est vrai. Je connaissais pas mal d’acteurs de la série avec qui j’avais déjà travaillé et les autres ont été adorables. Il y a vraiment une très bonne ambiance sur le tournage.
Je me sens chanceuse et heureuse de faire partie de cette série et d’avoir pu retrouver d’ancien camarades de tournage.

Pourquoi ne faut-il pas louper cette seconde saison?
Parce qu’elle est additive. J’ai suivi la première saison comme téléspectatrice et j’avais très envie de connaître la suite. C’est une série qui a une structure spectaculaire et une histoire qui passionne et qui arrive a parfaitement doser le drame et la comédie. Je crois qu’il y a des personnages qui ont des codes comiques qui fonctionnent très bien et d’autres qui sont plus dans le genre dramatique et ce mélange est bien uniforme dans Velvet. Je vous invite à profiter de cette seconde saison !

Ne manquez pas Velvet chaque dimanche à partir de 20h50 sur Téva. Pour tout savoir sur l’univers de  la série et lire d’autres interviews des acteurs, rendez-vous dans notre rubrique spéciale !

Laisser un commentaire

Top