You are here
Home > A la une ! > Anna Moliner : « Dans Tiempo de Guerra, Magdalena va vivre un amour impossible »

Anna Moliner : « Dans Tiempo de Guerra, Magdalena va vivre un amour impossible »

Jeune actrice Catalane, Anna Moliner fait ses premiers pas en prime-time chaque mercredi dans Tiempo de Guerra sur Antena 3. 

Anna Moliner donne vie à Magdalena, la plus jeune du groupe d’infirmière. Personnage drôle et attachant, l’actrice est revenue sur la genèse de ce rôle qui l’a profondément touché. 

Magdalena, une jeune femme qui découvre la vie.

Comment décrirais-tu Magdalena, ton personnage dans Tiempo de Guerra?
Magdalena est une femme que j’aime beaucoup parce c’est la plus innocente. En effet, elle est la plus jeune et la moins inexpérimentée du groupe. Elle vient de Madrid où elle avait une vie confortable dans laquelle elle allait bientôt de marier avec son fiancé. Sa vie est très structurée jusqu’à ce qu’un événement vienne tout chambouler.

Comment vit-elle sa nouvelle vie loin de ses proches?
Tout d’un coup, on lui dit qu’elle doit aller en pleine guerre au Maroc pour être infirmière. Imaginez ce que l’on ressent dans ces conditions. Elle a fait des études et c’est sa vocation. Toutes fois, s’il m’arrivait la même chose dans le contexte des années 20, mon monde se briserait. Dans son milieu on lui a raconté les choses d’une certaine façon et là elle découvre l’univers à sa manière.

Pour la première fois de son existence, on ne lui dit pas comment se passent les choses. Effectivement, Magdalena découvrir la réalité par elle-même et cela en allant à la guerre. Dans un second temps, une fois sur le terrain, elle vit les choses de façon très intense. Par la suite et sans en dire trop, je peux vous confier qu’elle va tomber amoureuse… Il va lui arriver plein d’événements qui vont la changer. Elle est très courageuse et elle va surmonter sa peur. Elle s’implique totalement dans la cause. C’est une bonne personne qui veut aider les autres.

Pourquoi ces femmes décident-t’elles de s’engager?
Toutes ces femmes ont quelque chose de spécial du moins c’est ce que je suppose. Ces infirmières ont pour vocation de venir en aide au plus grand nombre de personnes. Elle veulent faire ce métier et je crois que lorsqu’on a un métier qu’on aime, il devient le moteur qui nous motive voir qui nous pousse à prendre certaines décisions.

Dans le cas de Magdalena, qu’est-ce qui la motive à partir?
Je crois que c’est la première chose qui la décide à partir dans la mesure où être infirmière est sa vocation dans la vie.
Dans un second temps, je crois que Magdalena est au fond une aventurière. On lui a toujours dit comment devait être sa vie. Pourtant,  je crois qu’au fond d’elle, elle sait  qu’il existe une autre façon de vivre et c’est celle là qu’elle a choisi.

Une femme amoureuse :

Va t’elle évoluer durant la série?
Oui, elle grandit beaucoup. Il lui arrive beaucoup de choses et chaque l’événement la fait évoluer. Comme actrice, c’est quelque chose de très beau car ça j’ai pu grandir avec Magdalena.

Ton personnage est-il la dose d’humour de la série?
Je crois que oui et ça fait du bien dans ce contexte si terrible. Elle est un peu maladroite et surtout inexpérimentée alors quelques fois, elle fait des gaffes et provoque involontairement des situations comiques. C’est aussi très beau car elle se rend compte dans ces scènes qu’elle a encore beaucoup à apprendre alors elle essaye de se surpasser.

Magdalena tombe amoureuse d’un marocain. Comment est-elle séduite? N’a t’elle pas peur des préjugés très pesant à son époque?
Bien sûr, j’espère que leur histoire ne se terminera pas mal, mais je ne peux pas trop vous en dire. Je peux seulement vous confesser que c’est une relation très Forte. En effet, c’est un amour inespéré et impossible. Elle a pourtant un fiancé qui l’attend; mais elle est séduite par ce jeune homme qui travaille dans l’hôpital. Certes, ils ne viennent pas du même monde et ils n’ont pas la même religion. Néanmoins, ils ont un point commun : ils sont un peu la lumière qui éclaire cet hôpital. Ce sont de bonnes personnes perdues au sein d’un contexte difficile et ils doivent être ensemble.
Par conséquent leur relation va être un bel amour et j’espère qu’il plaira aux téléspectateurs.

Une actrice passionnée :

Ce groupe va t’il accepter l’arrivée de Julia?
Oui. Dans la série mon personnage est une très bonne amie de Pilar qui est jouée par Veronica Sanchez. On se connait depuis longtemps, on a étudié ensemble donc nous sommes proches. En revanche, avec Julia, on se connait peu mais dans ce contexte, le groupe est loin de tout et forme sa propre famille. On a tellement besoin les uns des autres qu’on va former un clan et devenir de très bonnes amies.

Comment s’est passé le tournage ?
Magnifiquement bien. Pour être franche, c’est une chance de travailler sur cette série. Nous sommes énormément en plateau avec des décors, mais nous avons aussi pas mal tourné à l’extérieur notamment à Ténérife. On était sur un bateau ancien, puis dans un train, ce sont des décors qui t’aident comme actrice. Ils te permettent de te situer dans cette époque.

Comment as-tu préparé ton rôle?
J’ai énormément fait de recherche historiques. Je me suis documentée sur les femmes de cette époque mais aussi sur cette guerre. C’était important pour moi de m’informer. Par la suite, je dirais aussi que sur ce genre de série, on doit aussi travailler avec les émotions. Par exemple, mon personnage tombe amoureux et c’est un sentiment qui traverse les années. Donc, il faut savoir aussi jouer sur les sentiments communs et être connecté avec les autres acteurs pour vivre intensément chaque scène.

Tiempo de Guerra diffusée en prime time chaque mercredi sur Antena 3. Pour tout savoir sur la fiction, rendez-vous dans notre rubrique spéciale !

Laisser un commentaire

Top