You are here
Home > Archives > 2016 > #fcen2016 : Asier Altuna présente AMAMA

#fcen2016 : Asier Altuna présente AMAMA

Les Basques sont à la mode et le 26ème festival du cinéma espagnol de Nantes met la culture de cette région à l’honneur. Sélectionné dans la compétition officielle du FCEN2016, AMAMA est un film Basque mettant en avant les traditions, la culture et la langue Euskera.

image

Asier Altuna est venu présenter AMAMA produit par Txintxua Films au #fcen2016 devant une salle pleine ce qui a ravi le réalisateur. Asier Altuna après son film Etxebeste, reprend une nouvelle fois la thématique de la famille. Avec AMAMA, nous découvrons les différences inter-générationnelles ainsi que les conflits qui surviennent au sein du très fermé cercle familial.

Le père, Tomas (Kandido Uranga) tient sa ferme, cultive, élève, entretien ses hectares de terre avec l’aide de son épouse Isabel (Klara Badiola), une femme silencieuse et soumise. Ils incarnent la tradition, la ruralité et les rythes anciens… La tradition familiale veut que le fils aîné reprenne la ferme. Mais ce n’est pas le cas,  Gaizka (Manu Uranga) après ses études quitte la maison familiale tout comme le second fils Xavi (Ander Lipus). Seule reste Amaia (Iraia Elias), leur fille qui est une artiste mais aussi celle avec le plus fort caractère. Elle est rebelle et n’hésite pas à remettre son père sa place. Les enfants se tournent vers la modernité, l’urbain et rompent avec les traditions. Et AMAMA dans tout ça ? AMAMA est la grand-mère en Basque, la gardienne des traditions, silencieuse elle observe, elle assiste aux changements, aux litiges, aux départs, aux retours, aux séparations…

Ce film tourné en Euskera est poétique, peu de dialogue mais des sentiments qui traversent l’écran par les regards des acteurs. l’urbain et le rural, les traditions et la modernité s’entrechoquent, parfois se mélangent. Les images, les couleurs et les sentiments sont magnifiés par la caméra.

Ce film permet de voir notre propre époque et les différences générationnelles d’un point de vue extérieur et découvrir le Pays Basque et une partie de sa culture.

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top