You are here
Home > A la une ! > #Cinema : Soirée thriller latino sur Arte

#Cinema : Soirée thriller latino sur Arte

Arte vous propose une soirée entre l’Espagne et l’Argentine avec deux thriller qui glaceront vos chaude soirées d’été : Dans ses yeux et El clan.

Dans ses yeux, le thriller avec Ricardo Darin : 

Réalisé par Juan José Campanella, Dans tes yeux est un thriller couronné de prix sorti en 2010 et porté par le grand acteur argentin Ricardo Darin. Le film retrace le parcours d’un policier argentin à la retraite qui décide d’écrire l’histoire d’une affaire criminelle qu’il a traitée vingt-cinq ans plus tôt.

Synopsis : 1974, Buenos Aires. L’agent fédéral Benjamin Espósito enquête sur le meurtre sanglant d’une jeune femme. Vingt-cinq ans plus tard, il décide de consacrer un roman à cette affaire « classée ». Son travail d’écriture le ramène au meurtre qui l’obsède depuis tant d’années, mais également à l’amour qu’il portait à sa collègue de travail, entre-temps devenue juge. Benjamin replonge ainsi dans une période sombre de l’Argentine, où les apparences étaient trompeuses.

L’histoire se déroule dans une Argentine où l’atmosphère est lourde et étouffante même pour les protagonistes. C’est également plus qu’une simple histoire policière. Le personnage principal essaie de résoudre ses problèmes personnels autant que l’enquête criminelle.

Le film tourne autour d’une question que s’est posée Juan José Campanella :

« cet homme qui marche vers nous, que sait-on de lui ? Qu’apprendrait-on de lui si on avait tout à coup un gros plan sur ses yeux ? Quels secrets nous raconteraient-ils ? La mémoire me fascine ainsi que la façon dont des décisions prises il y a vingt ou trente ans peuvent nous affecter aujourd’hui. Cela peut aussi s’appliquer à la mémoire d’une nation. En tant que pays, alors que nous retrouvons maintenant notre mémoire des années 1970, nous savons que l’horreur a commencé à prendre forme avant la dictature militaire. »

El clan, les frères Almodovar produisent en Amérique Latine :

El clan a connu un succès sans précédent en Argentine et s’est fait remarqué au niveau international. En effet, après avoir gagné un Lion d’argent au festival de Venise ainsi que le Goya du meilleur film étranger, il représentera sa nation à la prestigieuse cérémonie des Oscars.

Dirigé par le scénariste Pablo Trapero, El Clan nous plonge dans le début des années 80 au sein d’une Argentine sous dictature militaire. Dans le quartier tranquille de San Isidro de Buenos Aires vit la famille Puccio composée de Arquímedes et Epifania, les parents et de leurs 5 enfants : Alejandro, Daniel, Silvia, Guillermo et Adriana. Arquímedes (Guillermo Francella – Dans ses yeux) est un ancien membre du service de renseignement d’Argentine qui s’est retrouvé au chômage. Ce chef de famille cherche à améliorer les conditions de vie de sa famille. Pour ça, il décide de kidnapper des membres de famille aisée pour leur soutirer des rançons.

Dans ces missions, il embarque toute la famille puisque les victimes se retrouvent séquestrées dans la maison familiale. Le père confie la mission de sélectionner les victimes à son fils aîné Álex, un joueur de rugby connu qui joue dans l’équipe nationale Los Pumas. Son statut fait qu’il est au-dessus de tout soupçon. Avec son père ils organisent les kidnappings, puis le père se charge des négociations.  Une fois la rançon versée, les otages ne sont jamais libérés mais tués.

Ce long-métrage est saisissant et nous fait découvrir une Argentine que l’on connaît peu. Réaliste, il nous plonge dans le quotidien d’une famille menée par un patriarche influent et manipulateur. Et la fin nous a laissé bouche bée.

Rendez-vous mercredi 22 août à partir de 20h50 puis jusqu’au 28 août sur Arte.tv

Source : Arte.tv

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top