You are here
Home > A la une ! > #Canneseries : Miguel entre Israel et le Guatemala

#Canneseries : Miguel entre Israel et le Guatemala

La compétition officielle de Canneseries arrive à son terme. L’occasion pour la Montée ibérique de découvrir Miguel, une série Israélienne tournée au Guatemala. 

Miguel peut à première vue ne pas être une série pour La Montée Ibérique. En effet, de nationalité Israélienne, elle a pourtant été tournée au Guatemala et nous a réservé quelques surprises….

Miguel, une histoire inspirée de faits réels :

Miguel est une série inspirée de la propre vie du réalisateur. Un drame fort qui casse les clichés de l’adoption en dévoilant une histoire touchante.

À l’âge de 23 ans, Tom réalise son rêve de toujours : adopter un enfant. Mais quand il accueille Miguel, un garçon opiniâtre et buté âgé d’à peine 5 ans, c’est pour Tom un dur retour à la réalité, bien loin du fantasme tendre et touchant qu’il espérait de cette rencontre. Tom doit alors affronter l’enfant qu’il vient d’adopter comme celui qu’il reste au plus profond de lui-même, seul et abandonné.
Seize ans plus tard, quand Miguel débarque au Guatemala à la recherche de ses racines, Tom fera tout pour empêcher son fils de découvrir le secret qu’il a réussi à lui cacher pendant toutes ces années.

Miguel, un casting avec une consonance latine :

Miguel est une série israélienne produite par Movie Plus Productions. Ecrite d’après une histoire vraie par Daphna Levin & Tom Salama. Pour son casting, la production s’est entourée d’acteurs israéliens tels que Ran Danker, Aviv Carmi et Omer Ben David. Toutes fois, étant tournée au Guatemala, la série compte aussi de nombreuses scènes en espagnol avec des comédiens locaux qui interprètent de petits rôles. De plus, on note surtout la présence de Raul Mendez. De nationalité mexicaine, vous avez eu l’occasion de le voir dans des séries telles que Senses 8, ou encore Narco.

La critique de la rédaction :

Dans le cadre de la compétition officielle, nous avons eu l’opportunité de visionner les deux premiers épisodes de la série. Dès le départ, nous sommes immergés auprès d’un homme prêt à tout pour adopter un enfant. On découvre notamment qu’il cherche à combler un vide dans sa vie. N’ayant pas eu de parents ni même d’enfance, il espère que l’arrivée d’un petit être bouleversera son quotidien. Effectivement, Miguel est un véritable chamboulement, mais pas dans le bon sens du terme. En effet, ce petit garçon a énormément souffert durant son séjour à l’orphelinat et semble être sans cesse sur l’attaque. Malin, il a du mal à faire confiance à ce père en quête d’amour qui adopte peut-être sans savoir ce qui l’attend. A l’âge adulte, Miguel souhaite en savoir plus sur son passé sans savoir que de nombreux secrets l’attendent. La série est prenante et nous sommes curieux de découvrir la suite.

A voir ou à revoir notre entretien de l’acteur mexicain Raul Mendez.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top