You are here
Home > Archives > 2015 > Sur TEVA frissonnez de nouveau avec l’Orphelinat

Sur TEVA frissonnez de nouveau avec l’Orphelinat

Ce soir à 22h25, TEVA vous donne un avant de goût de l’ambiance d’Halloween avec le terrible film d’épouvante l’Orphelinat.image

Ce premier long-métrage de Juan Antonio Bayona a réussi à envouter le public tout comme la critique notamment lors de sa présentation au festival de Cannes de 2007. El Orfanato obtiendra jusqu’à 7 Goya et le grand-prix du long-métrage au fantastic’Arts de Gérardmer. Avec plus de 80 millions de dollars de recette, ce film a séduit les cinéphiles du monde entier et a même été qualifié de superbe et terrifiant par le célèbre magazine Times.

Il est temps de nous plongez de l’Univers de ce film d’horreur.

Laura (Belén RuedaEl Barco, Bnb) revient dans l’orphelinat dans lequel elle a passé son enfant et où elle s’est fait ses premiers amis qu’elle considérait comme des frères et des soeurs. Cet endroit cher à son coeur est à l’abandon depuis des années. Elle décide de le rénover pour le transformer en un centre d’accueil pour des enfants touchés par un handicap mental. Avec Carlos (Fernando CayoLa Piel que Habito, Mar de plastico) son mari et Simon ( Roger PríncepParajos de Papel, El internado) son fils, elle s’installe dans ce vieux bâtiment au bord de la côte sauvage espagnole.

Rapidement, Simon se fait des amis imaginaires et développe des jeux peu enfantins qui le mèneront à découvrir des informations qui lui étaient jusqu’ici cachées. Sa relation avec ses parents devient de plus en plus tendue poussant le garçon à s’isoler. Le jour de l’inauguration du nouveau centre, Simon refuse de décendre à la fête et Laura le laisse vaquer à ses occupations. Mais, à la fin de cette journée, Laura se rend compte que son fils a disparu…

Oscillant entre le genre de l’horreur et celui du fantastique, l’Orphelinat est un film qui transforme de mythe de Peter Pan en un concept effrayant. Le mystère prend la forme d’un jeu de piste enfantin avec une chasse au trésor ou encore une poupée manquante, mais ces activités anodines sont transformées en actions effrayantes. L’orphelinat est plein d ‘angoisse au point d’en dérouter le téléspectateur qui frissonne à la vue de la demeure qui a bien des secrets à dévoiler, le tout porté par un bon casting avec à sa tête Belen Rueda qui continue de cartonner à l’étranger.

Nous vous conseillons ce film fort et intense avec un casting de choc qui fut l’un des plus gros succès du cinéma espagnol.

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top