You are here
Home > A la découverte de... > Señoras del (H)ampa, le retour de Toni Acosta

Señoras del (H)ampa, le retour de Toni Acosta

Telecinco a dévoilé sa dernière fiction comédie primée lors du MIPTV par the Wit. Le Groupe vous propose de découvrir le monde fabuleux de l'”Hampa”, ces groupes de parents qui prennent les décisions dans les écoles si typique en Espagne.

Señoras del (H)ampa, une comédie attendue :

Señoras del (H)mapa s’est fait attendre comme toutes les fictions de Mediaset. Toutefois, la stratégie de communication a été efficace puisque le programme a suscité l’intérêt des spectateurs. En effet, son premier épisode a réuni plus de 20% de part de marché. 

Mayte, est une femme séparée et mère de deux enfants. Elle gagne sa vie comme elle peut en vendant des robots de cuisine et s’inquiète de sa situation précaire. C’est lors d’une réunion de l’Hampa qu’elle décide de proposer aux parents présents de venir à une présentation de son robot multifonctions. Son amie Lourdes qui est fonctionnaire et femme de policier accepte la proposition. Se joignent à elles, Virginia une jeune maman de nouveau enceinte et employée de supermarché, ainsi que Amparo, une grand-mère qui eduque son petit-fils en l’absence de sa mère actrice. Mais lors de cette soirée, un terrible accident les entraine dans une spirale criminelle. Elles devront préserver leur secret coute que coute…

Qu’est-il arrivé à nos señoras del (H)ampa ?

Cette a réussi à rassembler tous les ingrédients d’une fiction à succès.

  • Elle réunit une comédie autour de femmes qui se retrouvent dans une situation délicate. Si délicate que le spectateur se retrouve dans un thriller a suspense qui retrouve des pointes d’humour en touche fine et pas toujours délicate. 
  • le thème de l’Hampa, un sujet qui touche beaucoup de parents investis dans les activités scolaires de leurs enfants. Cette association de parents présentent dans tous les instituts Espagnols est un terrain de conflits, de moqueries que chacun connait là bas. 
  • Une médiatisation de la série qui a permis d’attirer tout un public intergénérationnel. 

Une comédie noire et des actrices encensée par la critique

Avant même sa sortie, les critiques ont annoncé que cette série serait un succès. A tel point que Mediaset groupe qui détient la chaine telecinco avait choisi Cannes et notamment le MIPtv pour présenter sa nouvelle série. Une critique qui même si le sujet est local s’ouvre sur l’international par son originalité et singularité. 

Ensuite, le casting et les interprétations justes ont été salués et même les éloges ont fusé. 

Au casting, on retrouve JJ de un dos tres : Toni Acosta. L’actrice qui depuis a fait du chemin avec de nombreux longs-métrages (sin rodéos) ou encore des séries comme El syndrome de Ulises. Ce premier rôle dans cette comédie noire lui permet un retour en force sur le devant de scène.

A ses côtés, Malena Alterio habituée des comédies et actrices prolifiques. Vous l’aurez remarqué dans Verguenza ou encore Perdiendo el Norte.

Nuria Herrero intègre le quadro de stock découverte dans Tiempos de Guerra, l’actrice ne cesse de tourner.

Puis, Mamen Garcia, actrice qui a figuré dans les séries mythiques espagnoles comme Cuéntame, Escenas de matrimonio qui auront inspiré ensuite la série française scène de ménage.

On notera la présence d’un casting important avec Marta Belenguer (Bajo Sospecha), Ainhoa Santamaria (Isabel), Nuria Gonzalez (Physique ou chimie), Alfonso Lara (Un dos tres), Alex Barahona (Physique ou chimie), Fernando Coronado (el secreto de Puente viejo), Raúl Mérida (Fugitiva)..

A voir ou pas ? Nous avons vu le premier épisode ! 

Las Señoras del (h)AMPA nous a surpris. Nous nous sommes pris dans histoire de ces femmes. L’épisode a défilé sous nos yeux sans nous en rendre compte. Nous nous sommes divertis mais nous sommes restés comme suspendus aux actions des personnages. Le coté noir et thriller policier nous a captivé. Une fiction qui mérite d’être vue à notre avis 😉 

Sources : mediaset, telecinco. 

Pierre
Pierre
Bercé par l'audiovisuel Espagnol il a été facile d'accepter de devenir l'un des rédacteurs de la montée ibérique !

Laisser un commentaire

Top