You are here
Home > A la une ! > El padre De Caín, la fiction qui revient sur le groupe terroriste ETA

El padre De Caín, la fiction qui revient sur le groupe terroriste ETA

Telecinco propose de découvrir sa nouvelle mini-série El padre De Caín qui revient sur l’époque meurtrière d’ETA.

img_0192El padre de Caín replonge le téléspectateur dans les années 80. Cette époque noire est principalement celle du terrorisme en Espagne. En effet, le groupe terroriste ETA enchaine les attentats. L’histoire ses entre sur Eloy, un jeune militaire. Ce dernier demande à se rendre à Intxaurrondo. Cette caserne est située à Saint Sébastien plus précisément dans un pays basque touché toutes les 72h par les violences de ETA. Avec une telle affectation, il servira son pays et surtout il pourra prétendre un bon poste après cette mission. Mais il découvre l’horreur de la situation, les tensions constantes, la peur…

Cette mini Serie de tension est aussi une histoire d’amour, d’amour défendu, de tradition…

El padre De Caín est produit par BoomerangTv  pour Telecinco qui confie à Salvador Calvo (lo que escondían Sus ojos, los nuestros) les commandes de cette miniserie. Adaptée de faits réels, il s’agit d’une adaptation du livre homonyme de Rafael Vera sorti en 2009. Par conséquent, le programme se veut réaliste.

Quim Guitiérrez (3 bodas de más) incarne le personnage principal entouré de Oona Chaplin (Games of throne) et Aura Garrido (el ministerio del tiempo). Comme toujours, les productions de telecinco comptent sur un casting impressionant avec Patrick Criado (mar de plástico), Ricardo Gomez (Cuentame como pasó), Patricia Freytez, Luis Bermejo, Luis Zahera ou Cristina Plazas.

Rendez-vous mardi 6 décembre sur telecinco pour découvrir cette mini Serie de de deux épisodes. En conclusionpleine de tension et pourtant si proche de la réalité des années 80.

source Telecinco

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top