You are here
Home > A la une ! > #Netflix : Natalia de Molina et Daniel Grao, le duo de Animales sin collar

#Netflix : Natalia de Molina et Daniel Grao, le duo de Animales sin collar

Après plusieurs courts-métrages à succès, Jota Linares s’est lancé dans la réalisation de son premier long-métrage. Animales sin collar (Sans entraves sous son titre français) est un film dramatique touchant porté par un duo inédit : Daniel Gran et Natalia de Molina.

Animales sin collar, une histoire d’amitié instable : 

Jota Linares a sorti en 2019 Quién llevarias en una Isla desierta, son second long-métrage au succès important via Netflix. Toutefois, ce réalisateur attaché aux histoires d’amitiés avait auparavant réalisé un film dans un tout autre registre. Ainsi, Animales sin collar sorti en 2018 en Espagne est un long-métrage dramatique portée par Daniel Gran et Natalia de Molina.

Au coeur de Séville, Abel est un jeune politicien engagé pour la cause des plus défavorisés. Motivé, il semblent pouvoir bouleverser l’histoire de la politique Andalouse. Néanmoins, Nora, son épouse garde un secret qui pourrait bien mettre à mal leur vie et tout gâcher. C’est dans ce climat instable que revient Victor, leur ami d’enfance. Véritable tsunami, ce retour risque de faire éclater l’équilibre du couple tout comme la réapparition de Virginia et Félix qu’ils auraient préféré oublier. 

Jota Linares, Un premier film au casting soigné : 

Pour ce drame, Jota Linares a su séduire des grands noms du cinéma espagnol. Une promesse d’un film intense pour un scénario soigné et des dialogues fins.

Ainsi, Daniel Grao (Julieta) et Natalia de Molina (Techo y Comida, Elisa et Marcela) forment ce couple à la vie parfaite. Fort et amoureux, ils vont voir leur quotidien trembler avec l’arrivée d’anciens amis et de secrets enfouis.

Ignacio Mateos (Lejos del Mar) campe Victor, un jeune homme qui a tout perdu et se retrouve seul.

Natalia Mateo (La Vergüenza) est Virginia, une actrice ayant disparue des planches et des écrans qui rentrent à Séville sans avenir.

Borja Luna (Las Chicas del Cable) est Félix, un photographe connu et reconnu pour son talent qui est en charge du shooting photo du couple.

On retrouve également Mariana Cordera (Bajo Sospecha, La Verdad), Mario Tardón (La Promesse), Beatriz Arjona (los Pies frios), Marcos Ruiz (Felices 140). 

Un film dramatique où les secrets sont les clés : 

Animales sin collar est un film intense dans lequel les secrets et les non-dits ont une place unique. Pour ce premier long-métrage, la caméra ne nous cache rien. Les gros plans, les plans fixes traduisent une vérité parfois enfouie. Pas le droit à l’erreur, les acteurs ne peuvent pas se tromper.

On suit le quotidien du couple et de leurs “amis” comme si nous étions invités à entrer dans leur vie. Un réalisme qui nous plonge dans l’histoire. A cette intensité visuelle s’ajoute des dialogues poignants, mais aussi des silences pesant. Ce qui n’est pas dit est dévoilé par la caméra.

Pour l’Equipe de la montée ibérique, Animales sin collar est une belle surprise.  Par ailleurs, sachez que Rubita, l’un des courts-métrages de Jota Linares est disponible en ligne !

Source Netflix , La Canica. 

Pierre
Pierre
Bercé par l'audiovisuel Espagnol il a été facile d'accepter de devenir l'un des rédacteurs de la montée ibérique !

Laisser un commentaire

Top