You are here
Home > A la une ! > Marta Hazas :  » Clara est à la tête de Velvet Collection »

Marta Hazas :  » Clara est à la tête de Velvet Collection »

La saison 1 de Velvet Collection le spin off de la série culte arrive en France en coffret DVD à partir du 4 septembre. L’occasion pour les fans de découvrir la nouvelle ville de Clara Montesino alias Marta Hazas. D’hotesse d’accueil à secrétaire, la jeune ambitieuse se retrouve désormais à la tête des Galeries Velvet de Barcelone. Un nouveau défi aussi bien pour elle que pour Marta Hazas qui vous raconte quelques anecdotes sur cette nouvelle génération. 

Velvet Collection : Clara Montesino est aux commandes :

Qu’as-tu ressenti en revenant sur le tournage de Velvet? Nous pensions que la série s’était définitivement achevée puis reprend sous la forme d’un spin-off.
Commencer le tournage à 6 heure du matin pour tourner les premières scènes a été mémorable. En effet, qu’elles soient pleines d’émotions ou plus légère comme : » apporte-moi du café », ça marque. D’ailleurs, lorsque je regarde un épisode, je me souviens automatiquement des premières scènes et je me dit, ça ce sont les séquences du matin ( des rires).

Clara est désormais la directrice générale des Galeries. Comment vis-tu l’évolution de ton personnage? Clara est passée d’hôtesse d’accueil puis de secrétaire à un poste à haute-responsabilités?
En général, j’apprécie les séries de Bambu car les femmes y sont puissantes et ne dépendent de personnes. Le monde velvet s’est créé de manière naturelle et même les femmes qui faisaient office de figuration dans le tailleur étaient des personnages capables de se développer.
Après lorsque j’ai commencé à jouer ce personnage, je me suis beaucoup inpisrée de Marilyn Monroe notamment dans sa manière de jouer les idiotes. Elle était hôtesse t’accueil puis secrétaire. Maintenant, Ana a confié à Clara les clés des galeries en la nommant directrice. Elle déménage donc à Barcelona mais Mateo reste à Madrid.

Clara/ Mateo, la fin d’un couple phare?

La relation de Clara et Mateo peut-elle survivre à la distance?
Mateo (Javier Rey) et Clara ont toujours eu une relation compliqué du genre pas avec toi, mais jamais sans toi (des rires). Ils vont maintenir leur couple à distance mais disons qu’il va y avoir quelques petits soucis. Globalement, ils vont lutter pour rester ensemble car ils s’aiment énormément. Il ne faut pas oublier que ce sont aussi deux êtres un peu immature donc quelques embuches peuvent venir se greffer…

Peux-tu nous dévoiler quelques petites intrigues de cette première saison?
Je dirais juste qu’il y a une tradition dans velvet qui ne risque pas de changer : chaque saison s’achève avec un mariage…Une chose est sure, ce ne sera pas celui de Clara qui est déjà mariée mais alors qui va se marier?

Justement, te souviens-tu du mariage de Clara?
Oui, je dirais d’ailleurs qu’il a été génial ! Habituellement, ceux qui se marient dans les séries ont toujours l’air débordés mais moi, je suis sortie de la voiture avec mes doutes car Clara n’était pas sûre de vouloir se marier et ça a été tranquille. Globalement, le mariage a été drôle et facile à tourner.

Prête pour la mode des années 70?

Côté mode, comment se passe cette arrivée dans les années 70 ?
Nous sommes dans les années 70 et au sein d’une période plutôt hippie, nous essayons de faire ressortir l’élégance qui caractérise Velvet. Pour l’arrivée de velvet à Barcelone, la marque s’essaye pour la première fois à la publicité avec des affiches dans la ville. Voir ces immenses affiches fait comprendre à Clara qu’elle a grandit et que la marque a bien évolué.

Le bikini est au coeur de Velvet cette année, penses-tu qu’il a été  une révolution?
Bien sûr que le bikini a été une révolution surtout après ces vêtements de bain.
On voyait ces corps sur les plages avec ces actrices emblématique et notamment Brigitte Bardot. D’ailleurs, le bikini va être une révolution aux galeries. De plus, Clara est une femme novatrice fascinée par les minis-jupes et elle va adorer le bikini au point de vouloir être la première à en porter.

Brigitte Bardot est-elle très présente dans la série?
C’est vrai que l’on parle énormément de Brigitte Bardot dans la série parce qu’elle a un look tout simplement génial.

Velvet collection, comment sont les petits nouveaux?

Que peux-tu nous dire sur Godo, le nouveau personnage intriguant de la série?
Godo est un homme qui inspire le respect à Clara. Il est inspiré de Gasby et je trouve que ça lui donne la sensation d’être un homme qui met des obstacles et qui va être le mal mais pas du tout.

L’arrivée de Monica Cruz a été une véritable surprise. Que penses-tu de sa présence?
Voir Monica Cruz danser est tout simplement une chose exceptionnelle. Elle est crédible et les gens voient que c’est réel. Monica est une grande danseuse. J’adore le flamenco et je l’ai même dansé lorsque j’étais enfant. Je trouve génial d’avoir intégré un personnage comme celui de Monica Cruz. Velvet est un monde très américanisé et c’est l’esthétique que nous voulions donner à la série, mais y intégrer le flamenco a bouleversé les choses.

Que représente Velvet ?
C’est la partie de ma profession qui m’a permis de réaliser un rêve. Depuis toute petite, je rêvais d’être comme une de ces actrices fascinantes et quelques fois je me permets de leur faire de petits hommages et d’en profiter un maximum. Clara est un personnage sur lequel j’aurais énormément de mal à tirer un trait car elle me rend toujours très heureuse. C’est un vrai cadeau de pouvoir continuer de travailler sur son évolution.

Par ici pour découvrir notre rubrique spéciale dédiée à l’univers de la série !

Source : Movistar +

Laisser un commentaire

Top