You are here
Home > A la une ! > Les femmes du sixième étage vont vous émouvoir sur France 2

Les femmes du sixième étage vont vous émouvoir sur France 2

France 2 diffuse dimanche 12 novembre Les Femmes du 6e étage. Ce film français au casting à moitié espagnol raconte une jolie et touchante histoire à découvrir ou à redécouvrir.

Les Femmes du sixième étage est un long-métrage français réalisé par  Philippe Le Guay.

Les femmes du sixième étage, une histoire humaine :

Synopsis : Paris, années 60. Jean-Louis Joubert est un agent de change rigoureux et père de famille « coincé ». Bourgeois, il vit dans un monde aisé, mais son quotidien est pour le moins banal. Un jour, il découvre qu’une joyeuse cohorte de bonnes espagnoles vit… au sixième étage de son immeuble bourgeois. Maria, la jeune femme qui travaille sous son toit, lui fait découvrir un univers exubérant et folklorique à l’opposé des manières et de l’austérité de son milieu. Touché par ces femmes pleines de vie, il se laisse aller et goûte avec émotion aux plaisirs simples pour la première fois. Mais peut-on vraiment changer de vie à 45 ans ?

Les Femmes du 6ème étage est un film qui a connu un succès très international. En effet, il est sorti dans plus d’une vingtaine de pays et a été sélectionné par de nombreux festivals à travers le monde. En France, il a gagné deux récompenses dont le César du meilleure second rôle pour Carmen Maura.

Un casting qu’on prend plaisir à voir en France :

La particularité de cette production réside dans le fait qu’une grande partie du casting est espagnol. Effectivement, Philippe Le Guay a rassemblé le temps du tournage un groupe d’actrice venue d’Espagne. A la tête de l’équipe, on retrouve Natalia Verbeke une comédienne qui tournait pour la première fois en français. Toutes fois, elle était accompagnée de deux poids lourds du cinéma : Lola Dueñas et Carmen Maura qui se sont fat connaitre en jouant dans plusieurs films de Pedro Almodovar. Enfin, les français ont aussi pu découvrir Berta Ojea que vous devez surement connaitre si vous avez vu la série La Senora avec Adriana Ugarte. D’ailleurs, elle ne parlait pas un mot de français et a appris son rôle phonétiquement tout comme Concha Galan.

Côté français, Fabrice Luchini interprète Jean-Louis Joubert, ce banquier bourgeois qui tombe sous le charme de la culture latine et Sandrine Kiberlajn est son épouse coincée qui vit à l’abri des réalités. Ce duo a déjà travaillé à de nombreuses reprises ensemble et fonctionne très bien. Leur complicité à l’écran est indéniable.

L’avis de la rédaction :

Les Femmes du sixième étage est centré sur une période peu connue de l’histoire Franco-espagnole. A l’époque du Franquisme de nombreuses femmes quittèrent leur pays pour vivre à Paris. Le film montre leur quotidien  au sein de ces immeubles chics parisiens avec un côté touchant notamment par son réalisme. En effet, son réalisateur Philippe Le Guay s’est directement inspiré de son vécu pour écrire le scénario. Lorsqu’il était enfant, son père était aussi agent de change et il avait une gouvernante espagnole.

Les Femmes du sixième étage est un film touchant et émouvant. Nous sommes immergés dès le départ dans le quotidien de ces femmes qui nous semblent familières.  On salue notamment la participation de Carmen Maura tellement humaine et réaliste au point qu’on a l’impression qu’elle a mis beaucoup d’elle-même dans ce personnage. Le mot qui revient souvent à propos de ce film est réalisme dans le choix des décors naturels ainsi que dans le traitement du quotidien de ces dames de l’ombre. Toutes fois, il est aussi rempli de nombreux clichés qui ont un peu dérangé les espagnols.

Enfin, il s’agit aussi d’une histoire d’amour entre un banquier bourgeois et son employée. Le long-métrage montre aussi comment ces deux personnes que tout oppose tombent peu à peu amoureux au point de franchir les barrières qui séparent les classes sociales.

Les Femmes du 6e étage est une comédie sous fond de crise sociale que l’on prend plaisir à voir. Drôle, touchante, c’est aussi un film qui met en avant l’apprentissage des coutumes de l’autre. 

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top