You are here
Home > Archives > 2014 > Le 24e Festival du cinéma espagnol de Nantes

Le 24e Festival du cinéma espagnol de Nantes

Depuis plus de vingt ans, la Ville de Nantes met en avant la culture espagnole à travers un festival du film.

Pendant presque deux semaines, les nantais ont la possibilité de découvrir des films inconnus en France, mais dont on vous parle très régulièrement.  En effet, tous les ans, près de 90 productions sont diffusées (longs-métrages, court-métrages, et documentaires) dont une cinquantaine sont inédite montrant ainsi la volonté des organisateurs de mettre en avant le large patrimoine cinématographique espagnol.

Pour sa 24e édition, il met une nouvelle fois les petits plats dans les grands en proposant une sélection prestigieuse de productions qu’on espère voir par la suite dans toutes les salles de France.

Je vous propose de faire le tour de cet événement qui se déroule du 3 au 15 avril 2014 et dont vous pouvez voir la bande-annonce.

Le Festival est composé d’une compétition officielle et de cycles proposants de revoir des classiques du cinéma espagnol.

En compétition officielle, on retrouve des films dont nous avons déjà parlé à de nombreuses reprises comme 15 ans et un jour / 15 años y un día de Gracia Querejeta, Cannibale / Caníbal de Manuel Martín Cuenca ou encore Il est facile de vivre les yeux fermés / Vivir es fácil con los ojos cerrados de David Trueba et Les phénomènes / Los fenómenos de Alfonso Zarauza.

Il s’agit donc de longs-métrages dont la plupart sont déjà sortis en Espagne, mais dont la programmation dans les salles française n’est pas prévue.

On note quelques nouveautés parmi la sélection Opera Prima présentant les premiers films dont  Le fléau / La plaga de Neus Ballús, Illusion / Ilusión de Daniel Castro, La jungle intérieure / Jungla interior de Juan Barrero et Le Rayon / El Rayo de Francisco Araújo et Ernesto de Nova.

Cette année, le festival a choisi de rendre hommage a l’acteur Javier Cámara qui a été récompensé comme meilleur acteur aux Premios Goya pour le film « Vivir es fácil con los dojos cerrados » et que l’on a pu voir en France dans « Les amants Passagers » de Pedro Almodovar.

A l’occasion de la sortie française du livre Álex de la Iglesia. La passion de tourner, le cinéaste  sera présent pour une séance de dédicaces, ainsi que pour la projection de son dernier film, Les Sorcières de Zugarramurdi sorti en janvier dernier. 

Ce festival a aussi l’ambition de réunir les plus grands noms du septième art à travers des hommages et des rétrospectives. On note néanmoins que cette année la liste des artistes présents est moins longue que les années précédentes où l’on avait pu y retrouver un « casting plus vaste » mais, de nombreux acteurs seront présent dont Carolina Bang, Javier Cámara, El Gran Wyoming et réalisateur comme  Imanol Uribe, réalisateur, Miel d’oranges, David TruebaÁlex de la Iglesia…

Plus d’informations sur le site du festival.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top