You are here
Home > Actualité > Le Cinéma Catalan a de nouveau fêter le 7ème art

Le Cinéma Catalan a de nouveau fêter le 7ème art

À quelques semaines des Goya, l’Académie du Cinéma Catalan fête comme à son habitude ses productions et remet ses Gaudis  !

Quels films ont séduit les catalans? 

Présenté par Bruno Oson un acteur Catalan connu pour sa participation à de nombreuses productions pour la chaîne catalane TV3, la 9ème édition des Premis gaudi s’est tenue le 29 janvier 2017.

Cette année les grands favoris La Proxima Piel et el Rey Tuerto ont finalement laissé leur place à d’autres productions. En effet, Un Monstruo Viene a verme de Juan Antonio Bayona déjà primé lors des Premios Feroz a créé la surprise. En gagnant 8 prix sur 11, il a réussi à séduire l’Académie du Cinéma Catalan et figure donc parmi les favoris des Premios Goya.

Concernant le reste des gagnants, le long-métrage La mort de Louis XIV d’Albert Serrat n’a pas laissé les catalans indifférents. Présenté en avant première lors du Festival de Cannes, il était un des longs-métrages les plus attendus de l’année. Par conséquent, il est reparti avec deux prix dont celui des meilleurs maquillages et des meilleurs costumes. Le film est sorti en France en 2 novembre et marqué le retour du cinéaste catalan qui avait pu compter sur la participation du célèbre acteur français Jean-Pierre Léaud.

Après la palme d’or,  le film Timecode de Juanjo Gimenez a remporté le premis du meilleur court-métrage. Pour rappel, il représentera l’Espagne lors de la prochaine cérémonie des Oscar. A cette occasion, nous vous proposons de voir ou revoir l’interview que nous avions réalisé du réalisateur.

Enfin, on note aussi le prix qui a été décerné à Elle, le film avec Isabelle Huppert qui connait un succès international.

Côté cérémonie, on note un désaccord qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. En effet, le réalisateur Javier Giner (‘El amor me queda grande’, 2014)  a accusé sur twitter les organisateurs de fusiller son travail en plagiant son court-métrage Puerta a puerta.

Vous pouvez voir ou revoir la cérémonie sur le site de la télévision catalane. 

Liste des gagnants :

Meilleur film

  • El Rey Tuerto
  • La próxima piel
  • Todos los Caminos de Dios
  • Las amigas de Agata

Meilleur film en langue non Catalane

  • 100 metros
  • La muerte de Luis XIV
  • Callback
  • Un monstruo viene a verme

Meilleure direction

  • Albert Serra pour la Muerte de Luis XIV
  • Isaki Lacuesta et Isa Campo pour La Próxima Piel
  • Juan Antonio Bayona pour Un Monstruo viene a verme
  • Marc Crehuet pour El Rey Tuerto

Meilleur scénario

  • Carles Torras et Martín Bacigalupo pour Callback
  • Isa Campo, Isaki Lacuesta et Fran Araújo pour la Próxima Piel
  • Marc Crehuet pour El Rey Tuerto
  • Marcel Barrena pour 100 metros

Meilleure actrice

  • Betsy Túrnez pour El Rey Tuerto
  • Emma Suárez pour La Próxima Piel
  • Ruth Llopis pour El Rey tuerto
  • Silvia Pérez Cruz pour Cerca de tu casa

Meilleur acteur

  • Alain Hernández pour El Rey Tuerto
  • Alex Monner pour La próxima piel
  • Eduard Fernández pour EL Hombre de la mil caras
  • Miki Espabé pour El Rey Tuerto

Meilleure actrice secondaire

  • Adriana Ozores pour Cerca de tu Casa
  • Alexandra Juménez pour 100 metros
  • Clara Segura pour 100 metros
  • Greta Fernández pour la Próxima piel

Meilleur acteur secondaire

  • Bruno Bergonzini pour 100 metros
  • David Verdaguer pour 100 metros
  • Karra Elejalde pour 100 metros
  • Sergi López pour La próxima piel

Meilleur documentaire

  • Alcadesa
  • Bigas x Bigas
  • Priorat
  • Sexo, maracas y chihuahuas

Meilleur film pour la télévision

  • Ebro de la cuna a la batalla
  • Frassman, l’increïble home radar
  • La Xirgu
  • Laia

Meilleur dessein animé

  • Ozzy

Meilleur film européen

  • Elle
  • Mustang
  • El Hijo de Saúl
  • Langosta

Meilleure production

  • Toni Carrizosa, Toro
  • Teresa Gefaell y Alberto Alvarez pour 100 metros
  • Xavi Resina pour la próxima piel
  • Sandra Hermida, Un monstruo viene a verme

Meilleur court-métrage

  • El la Azotea
  • Graffiti
  • Tiger
  • Timecode

Meilleure direction artistique

  • Eugenio Caballero, ‘Un monstruo viene a verme’
  • Roger Bellés, ‘La próxima piel’
  • Sebastian Vogler, ‘La muerte de Luis XIV’
  • Sylvia Steinbrecht, ‘El rey tuerto’

Meilleur montage

  • Albert Serra, Artur Tort y Ariadna Ribas, ‘La muerte de Luis XIV’
  • Domi Parra, ‘La próxima piel’
  • Jaume Martí, ‘Contratiempo’
  • Jaume Martí y Bernat Vilaplana, ‘Un monstruo viene a verme’

Meilleure musique originale

  • Arnau Bataller, ‘The chosen’
  • Fernando Velázquez, ‘Un monstruo viene a verme’
  • Gerard Gil, ‘La próxima piel’
  • Sílvia Pérez Cruz, ‘Cerca de tu casa’

Meilleure image

  • Arnau Valls Colomer pour Gernika
  • Diego Dussuel pour La próxima piel
  • Jonathan Ricquebourg pour La muerte de Luis XIV
  • Oscar Faura pour Un monstruo viene a verme

Meilleur costume

  • Ariadna Papió pour Gernika
  •  Mercè Paloma pour The chosen
  • Nina Avramovic pour La muerte de Luis XIV
  • Steven Noble, pour  Un monstruo viene a verme

Meilleur Son

  • Albert Manera y Xavier Mas pour Cerca de tu casa
  • Alejandro Castillo, Amanda Villavieja y Denis Séchaud pour La próxima piel
  • Marc Orts, Carlos Alberto Lopes y Branko Neskov pour 100 metros
  • Oriol Tarragó, Peter Glossop y Marc Orts pour Un monstruo viene a verme

Meilleur effets spéciaux

  • Àlex Villagrasa pour 100 metros
  • Félix Bergés, Pau Costa, David Martí y Montse Ribé pour Un monstruo viene a verme
  • Lluís Castells pour The chosen
  • Rafa Galdó pour Toro

Meilleur maquillage et coiffure

  • Marese Langan pour Un monstruo viene a verme
  • Marion Vissac y Antoine Mancini pour La muerte de Luis XIV
  • Miriam Blank y Laura Pellicciotta pour La próxima piel
  • Patricia Reyes y Alba Guillén pour 100 metros

Gaudí d’Honneur

-Josep Maria Pou

 

Source TV3.cat

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top