You are here
Home > A la une ! > Gonzalo de Castro : « Bajo Sospecha est un huit clos anxiogène »

Gonzalo de Castro : « Bajo Sospecha est un huit clos anxiogène »

Gonzalo de Castro interprète le médecin légiste Miguel Manrique au sein de l’hôpital Policlínico Montalbán. Un père de famille en apparence sans histoire qui a pourtant quelques secrets en réserve. Gonzalo de Castro se confie sur cette seconde saison de Bajo sospecha

Que peux-tu nous dire sur le docteur Miguel Manrique?
Je ne peux pas vous dire grand chose car comme vous le savez dans les séries magnifiques que font Bambu, nous ne pouvons pas révéler nos secrets. Ce que je peux dire, c’est que je suis médecin légiste au sein de l’hôpital dans lequel il y a ces deux femmes ont disparu et la troisième est morte assassinée. Mais, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus car je n’ai pas vraiment d’informations. Durant le tournage, nous ne nous donnons pas d’informations précises, juste ce que nous devons savoir pour jouer notre personnage. Je sais que j’ai fait quelque chose de mal pour être ici…

Miguel fait-il parti des suspects?
Bajo sospecha signifie précisément que chacun d’ entre nous est suspect car nous avons tous quelque chose à cacher. Nous pouvons être les auteurs de ce que qui va se passe dans les prochains épisodes.

As-tu une idée de qui est le coupable ou les coupables?
Non, nous travaillons avec des informations précises, nécessaires et suffisantes. La production ne nous en dit jamais trop. Après 4 mois de travail en équipe, nous ne savons pas qui est l’assassin ou qui sont les meurtriers et les kidnappeurs.
Je crois que c’est une bonne chose que nous soignons privées de cette information car si nous étions au courant, cela risquerait d’affecter notre jeu.

Est-ce la première fois que tu travailles avec cette production?
Oui, c’est la première fois que je travaille avec Bambu et je suis content de pouvoir profiter d’une telle équipe. Je crois que Bajo Sospecha est une série très bien faite, avec un scénario solide et très bien construit, des personnages bien définis et dessinés et un casting composé d’acteurs et d’actrices merveilleux.

Pourquoi ne faut-il pas louper Bajo Sospecha?
Je crois que c’est une série très bien dosée, épisode par épisode dont la température ne cesse d’augmenter. Elle est très bien tournée et comme l’a dit la production durant la conférence de presse de présentation, la série est centrée sur un hôpital et sur des médecins a qui tu dois faire confiance pour veiller sur ta santé. A partir de cela, ils ont construit une trame avec des disparitions, des meurtres et même si c’est une fiction, on ne peut pas dire que c’est hors de la réalité.

Où va mener la série dans les prochains épisodes?
La série va emmener le téléspectateur dans un huit clos anxieux quasiment claustrophobie, avec un rythme trépidant et avec des situations qui provoquent chez le téléspectateur le sentiment qu’il ne faut pas perdre l’épisode suivant car tout peut se résoudre à tout moment. Chaque épisode s’achève avec une température distincte, mais en reprenant les informations antérieures. En louper un, c’est rester sans manger (des rires).

Cette nouvelle saison de Bajo Sospecha est intelligemment racontée et j’espère que les téléspectateurs aura envie de suivre la série jusqu’à la fin !

Avec plus de 3 millions de téléspectateurs par épisode Bajo Sospecha est en tête des audiences chaque semaine. Ne manquez la semaine prochaine notre interview exclusive d’Hugo Becker.

Más vídeos en Antena3

Laisser un commentaire

Top