You are here
Home > A la une ! > #Canneseries : Aqui en la tierra, le thriller politique mexicain

#Canneseries : Aqui en la tierra, le thriller politique mexicain

La compétition officielle se poursuite au festival Canneseries. Après Felix, c’était au tour de la fiction Aqui en la tierra d’être projetée pour la première fois auprès du grand public. Drogue, corruption et politique étaient les principaux axes de ce premier épisode réalisé par Gael Garcia Bernal.

Aqui en la tierra est une série mexicaine principalement axée sur la politique. Il s’agit aussi de la seule production venant du Mexique à faire partie de la compétition. Une chose sûre, l’accueil du public était plutôt chaleureux.

Aqui en la tierra, une série sans tabous :

Carlos est un jeune homme qui appartient à l’une des plus puissantes familles du Mexique. Frivole, il mène une vie d’héritier faisant sans cesse la fête. Toutes fois, son quotidien est bouleversé par le meurtre de son père, l’homme anti-corruption du pays. Ce dernier s’apprêtait à mettre à jour un gros scandale politique poussant l’un de ses proches à le tuer pour l’empêcher de parler. À San Marcos où il vit, Adán, le fils du chef de la sécurité de la famille de Carlos, voit lui aussi son quotidien bouleversé par les émeutes. En effet, le mouvement populaire de protestation lutte contre la construction du nouvel aéroport voulu par le gouverneur Mario Rocha, le beau-père de Carlos. Amis d’enfance malgré leurs conditions sociales opposées, Carlos et Adán se voient alors contraints de s’adapter aux circonstances. Ainsi, ils doivent remettre en question leurs dilemmes les plus intimes…

La politique au Mexique, un sujet qui inspire le petit écran :

Aqui en la tierra est une série qui centre son intrigue dans le milieu de la politique. Il faut que dire que c’est une thématique qui inspire énormément les mexicains. Ainsi, les fictions sur les politiciens sont nombreuses dans ce pays. On pourrait notamment citer Ingobernable diffusée sur Netflix dont la seconde saison est encore en préparation. Toutes fois, Aqui en la tierra mise sur son casting pour se différencier des autres productions. Tout d’abord, la fiction est en partie produite et réalisée par Gaël Garcia Bernal. D’ailleurs, le comédien y joue aussi un rôle malheureusement peu développé dans le premier épisode. De plus, le reste du casting est plutôt populaire en Amérique latine. En effet, on y retrouve Alfonso Dosal que vous avez pu voir dans le film Elvira sur Netflix et Daniel Giménez (Blancanieves). On note aussi la présence de l’actrice espagnole Ariadna Gil. A ces noms s’ajoutent Paulina Dávila, Yoshira Escárrega et Luis Gnecco (Neruda).

La critique de la rédaction :

Aqui en la tierra est une série sans tabous dont l’action prend place dès les premières minutes. Les complots s’enchainent si bien qu’il est difficile de retenir autant d’informations. Les rebondissements sont surprenants et laissent présager de longues péripéties.

Par ici pour suivre toute l’actualité de Canneseries.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top