You are here
Home > A la une ! > Alicia Rubio : « Tiempo de Guerra me donne la sensation de faire quelque chose de grand. »

Alicia Rubio : « Tiempo de Guerra me donne la sensation de faire quelque chose de grand. »

Alicia Rubio est une actrice qui enchaine depuis quelques années les rôles aussi bien à la télévision qu’au cinéma. Dans Tiempo de Guerra, elle interprète Véronica Montellano, une infirmière professionnelle qui doit guider un nouveau groupe créé par la reine. Une tâche difficile pour cette femme au premier abord très froide, mais courageuse.

Alicia Rubio a accepté d’en dire plus sur son personnage ainsi que sur cette nouvelle série diffusée en prime-time sur Antena 3.

Véronica, un personnage difficile à cerner.

Comment est Veronica, ton personnage dans Tiempo de Guerra?
Mon personnage était déjà sur place depuis un moment lorsque le groupe d’infirmière arrive. C’est une professionnelle qui a de l’expérience. Elle est infirmière de vocation et elle est très courageuse.Elle travaille main dans la main avec les médecins sur des opérations très délicates. C’est la seule femme qui groupe qui avait le désir de travaille sur le front. Elle savait qu’il y a avait beaucoup de morts et elle voulait aider même en prenant des risques. C’est un comportement qui était inhabituel pour une femme de cette époque.

Comment as-tu préparé ce rôle?
Pour créer ce personnage, j’ai du ressentir le risque et le danger que pouvait éprouver une femme qui se retrouve dans ce contexte. Il est vrai qu’au premier abord, mon personnage peut sembler un peu dure notamment face à ce nouveau groupe de femmes inexpérimenté qui arrive. Elle se demande comment elles peuvent venir sur le front et vivre dans ces conditions qui sont si difficiles.

Les relations avec ce nouveau groupe vont-elles être compliquées?
Au début mais peu à peu, elle va se rendre compte de tout ce qu’elles ont abandonné pour être là. Elles aident et elles risquent leur vie donc mon personnage va apprendre de leur courage car au fond toutes ces femmes ont tout laissé derrière elles pour être là. Veronica ne les comprend pas toujours.

Pourquoi a-t’elle du mal à s’intégrer à ce groupe de nouvelles infirmières?
Elle a du mal à comprendre comment des femmes qui ont juste suivi une courte formation peuvent venir aider sur le font. C’est le lieu où les conditions de travail sont extrêmement difficiles. Pourquoi n’ont elles pas choisi un autre hôpital, un autre endroit?
Sur le front, il y avait très peu de médicaments et les conditions d’hygiène étaient quasiment inexistantes. C’était dangereux. Néanmoins, petit à petit, elle va sympathiser avec ces nouvelles collègues. C’est la dureté du contexte qui va les rapprocher. Je crois que ça à avoir avec le fait qu’au fond Véronica souhaite que ces nouvelles infirmières apprennent.

Veronica, une femme de caractère :

Veronica a t’elle un caractère difficile?
Le problème est qu’elle a sa manière de faire les choses. Elle est très cadrée et elle tente surtout de ne pas se laisser atteindre parce ce qu’elle voit. Malgré cela, au fond d’elle, elle a grand coeur. En réalité c’est une femme vunérable.

Véronica est une infirmière en apparence très froide. Néanmoins, va-t’elle trouver l’amour?
Mon personnage est en conflit avec l’amour parce qu’elle veut se dédier à son métier. Quand tu travailles sur un rôle, tu ne connais pas toujours son vécu donc tu dois faire avec en partant de l’endroit où débute l’histoire. Je pense qu’elle a sans doute eu quelques expériences amoureuses. Mais au fond d’elle, elle se sent mal parce qu’elle vit dans cet hôpital auprès de malades qu’elle soigne. Ils viennent, elle s’occupe d’eux et ils repartent ou alors ils ne survivent pas. Je dirais qu’elle ne souhaite pas s’impliquer dans une relation car c’est trop dure. Cela représente une trop grande prise de risque.

Comment s’est passé le tournage?
Pour être franche, je suis très contente. Tiempo de Guerra a été un véritable cadeau pour moi que ce soit aussi bien au niveau du personnage que de l’histoire.
C’est une série qui te donne la sensation de faire quelque chose de grand. Être dans une autre époque, se mettre ce costume d’infirmière au sein de ces décors si réalistes et magnifique c’est quelque chose d’extraordinaire. L’ensemble m’a donné la sensation de faire partie de quelque chose de puissant.

Pour tout savoir sur Tiempo de Guerra, rendez-vous dans notre rubrique spéciale dédiée à l’univers de la série !

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top